Noctes Gallicanae

Epigrammes grecques

 

L’empereur Trajan


Τραιανὸς ὁ αὐτοκράτωρ

 

Trajan aussi, comme tous ses contemporains, taquinait la muse.

 

L’Anthologie (XI, 418) a conservé ce distique qui, il faut bien l’avouer, ne présente pas grand intérêt ! Trajan doit se moquer d’un Croquignol de l’époque.

 

Ἀντίον ἠελίου στήσας ῥίνα καὶ στόμα χάσκων

   δείξεις τὰς ὥρας πᾶσι παρερχομένοις

 

Tiens-toi le nez face au soleil et la bouche grande ouverte,

tu montreras l’heure à tous les passants.

image001.jpg

 

Elle est bien bonne !

image006


 

image001chouette