Noctes Gallicanae

Poètes bucoliques

 

ἄρχετε βουκολικᾶς Μοῖσαι φίλαι ἄρχετ’ ἀοιδᾶς


 

Bion de Smyrne

Bίων Σμυρναῖος

 

On sait peu de choses de ce poète originaire de Smyrne. Contemporain de Théocrite, il a sans doute vécu en Sicile.

Certaines sources le font vivre à la fin du 2e et au début du 1er s. av. J.-C.

Il reste de lui trois ou quatre idylles complètes, dont le célèbre « Chant funèbre en l’honneur d’Adonis » et quelques fragments, plus lyriques que bucoliques.

Il serait mort empoisonné.

 

Μύρσων καὶ Λυκίδας

Λῇς νύ τί μοι Λυκίδα Σικελὸν μέλος ἁδὺ λιγαίνειν,

ἱμερόεν γλυκύθυμον ἐρωτικὸν, οῖον Κύκλωψ

ἄεισεν Πολύφαμος ἐπἠϊόνι Γαλατειᾳ;

...

Myrson et Lycidas

Voudrais-tu bien me chanter, Lycidas ! un doux air sicilien,

harmonieux, tendre, érotique, comme celui que le cyclope

Polyphème chanta au bord de la mer pour Galatée ?

²

...αὐτὰρ ἐγὼν βασεῦμαι ἐμὰν ὁδὸν ἐς τὸ κάταντες

τῆνο ποτὶ ψάμαθόν τε καὶ ἀϊόνα ψιθυρίσδων,

λισσόμενος Γαλάτειαν ἀπηνέα· τὰς δὲ γλυκείας

ἐλπίδας ὑστατίων μέχρι γήραος οὐκ ἀπολειψῶ...

Je dirigerai ma route vers le penchant de cette colline

en soupirant sur ce sable aride, sur ce rivage désert

et en tachant de fléchir l'insensible Galatée. Les douces

espérances, jusqu’à l’extrême vieillesse je ne les abandonnerai pas…

²

μορφὰ θηλυτέραισι πέλει καλὸν, ἀνέρι δἀλκά.

La beauté du corps fait le charme des femmes, le charme des hommes c’est la puissance.

 


 

lyriques  image063.jpg

Si vous souhaitez m’écrire :

 

alain.canu02@orange.fr