Noctes Gallicanae

Poésie grecque

 


Castorion de Soles

Καστορίων Σολεύς

 

Castorion de Soles, en Cilicie ou à Chypre (actuellement Pendeia) a vécu vers 300 av. J.-C.

Il n’est ni le plus simple, ni le plus modeste de nos poètes !

 

Δημητρίῳ τῷ Φαληρεῖ

ἐξόχως δεὐγενέτας ἡλιόμορφος ζαθέοις

ἄρχων τιμαῖσι σε γεραίρει

Et devançant tous les autres, le noble archonte pareil au Soleil

Te glorifiera de divines offrandes.

Chant du chœur des Dionysies en l’honneur de Démétrios de Phalère, archonte en 309.

 

εἰς τόν Πᾶνα

σὲ τὸν βολαῖς νιφοκτύποις δυσχείμερον

ναίονθ’ἕδραν, θηρονόμε Πᾶν, χθόν’Ἀρκάδων

κλήσω γραφῆ τῆδ’ἐν σοφῇ πάγκλειτ’ἔπη

συνθείς, ἄναξ, δύσγνωτα μὴ σοφῷ κλύειν

μωσοπόλε θήρ, κηρόχυτον ὃς μείλιγμ’ἱεῖς...

Toi qui dans une région au climat rigoureux, battue par les tempêtes de neige,

Occupes ta résidence, ô Pan berger de fauves, dans le pays des Arcadiens,

Je te célèbre dans ces vers si remarquables qu’en une savante écriture

J’ai composés, Seigneur, difficiles à saisir pour qui n’est pas savant,

Ô toi Fauve au service des Muses, toi qui lances le charme versé par la cire.

 

 


sommaire