Noctes Gallicanae

Poésie grecque

 


Charixéna (d’Athènes ?)

 

Χαριξένη

On ne sait pas à quelle époque a vécu Charixéna.

 

Il existait une locution ἐπὶ Χαριξένης « du temps de Charixéna » et un proverbe οἶα τὰ ἑπὶ Χαριξένης « du genre de ce qui se faisait du temps de Charixéna », qui servaient à désigner une époque révolue depuis longtemps.

 

Joueuse de flûte, peut-être courtisane, musicienne et auteur de poèmes érotiques, Charixéna n’est plus qu’un nom pour nous.

 

Les rares témoignages anciens qui la concernent manquent d’aménité :

 

αὐλεῖ γὰρ σαπρὰ

αὕτη γε κρούμαθοἷα τἀπὶ Χαριξένης

celle-ci joue des airs pourris sur sa flûte,

du genre de ce qui se faisait du temps de Charixéna.

 

οὐκ εἰδυῖα τάδ’οὐκέτ’ὄνθ’

οἷα τἀπὶ Χαριξένης

Elle ne sait pas que ça ne se fait plus,

C’est le genre de choses qui date du temps de Charixéna.

 

ἐπὶ μωρίᾳ ἡ Χαριξένη διεβεβόητο ὅτι οὐκ ᾔδει ἀρχαία οὔσα

Charixéna était connue pour sa sottise : elle ne savait pas qu’elle était démodée !

 

Intégralité des fragments conservés

 

 


sommaire