Noctes Gallicanae

Poésie grecque

 


Moïrô de Byzance

Μοιρὼ ἡ Βυσαντία

 

 

Moïrô de Byzance a vécu vers 300 av. J.-C.

 

 

ἀνάθημα τῇ Ἀφροδίτῇ

κεῖσαι δὴ χρυσέαν ὑπὸ παστάδα τὰν Ἀφροδίτας

  βότρυ, Διωνύσου πληθόμενος σταγόνι,

οὐδ’ ἔτι τοι μάτηρ ἐρατὸν περὶ κλῆμα βαλοῦσα

  φύσει ὑπὲρ κρατὸς νεκτάρεον πέταλον.

offrande à Aphrodite

Tu es suspendue sous le portique doré, le portique d’Aphrodite,

Grappe, pleine de la liqueur de Dionysos,

Ta mère qui jetait sur toi avec amour ses sarments

Ne fera plus pousser au-dessus de ta tête ses feuilles de nectar.

 

 

ἀνάθημα παπὰ Κλεωνύμου

Νύμφαι Ἁμαδρυάδες, ποταμοῦ κόραι, αἳ τάδε βένθη

  ἀμβρόσιαι ῥοδέοις στείβετε ποσσὶν ἀεὶ,

χαίρετε καὶ σώζοιτε Κλεώνυμον, ὃς τάδε καλὰ

  εἴσαθ’ ὑπαὶ πιτύων ὔμμι, θεαὶ, ξόανα.

offrande à Cléonymos

Nymphes Hamadryades, filles du fleuve, vous qui foulez

Toujours de vos pieds de rose ces profondeurs,

Salut ! Puissiez-vous protéger Cléonymos, qui ces belles

Statues vous a consacrées, déesses, sous les pins.

 

Intégralité des fragments conservés

 

 


sommaire